Vendredi, 15 Mars 2013 13:27

Rassembler les talents – Un vrai choix pour l'avenir

Alors qu'un jeune militant pose la question d'un soutien UMP à Gérard Vignoble, la première question est de savoir si Gérard Vignoble est candidat. En campagne oui, mais la question de sa candidature et sa position en tête de liste reste ouverte. Jusqu’à preuve du contraire, ni liste, ni demande d'investiture officielle n'a été formulée, c'est pourtant l'étape numéro 1 de tout candidat.

argaiv1653


La seule question que l'on peut se poser en tant que militant UMP est l'alliance des droites républicaines sur notre commune. Cette question peut être épineuse pour certains mais elle relève plus d'une guerre des chefs et de chapelle que d'une réelle question essentielle pour les Wasquehaliens qui attendent de nous un projet.


Comme Nicolas Sarkozy, lors des précédentes élections régionales et élections européennes, je suis pour l'union de nos familles politiques. Cette alliance montre notre capacité à nous rassembler et à débattre. Une liste constituée uniquement de militants UMP est une liste qui oublie une partie des préoccupations de la population. Le futur maire doit continuer à être celui de tous les Wasquehaliens.


La droite Wasquehalienne a besoin de construire son projet dans le dialogue et le débat dans ses instances avec ses élus et au-delà, sans chercher à diviser. L'action engagée par Jean-Francois Copé sur la recherche de nouveaux talents doit être amplifiée sur notre commune, la politique du vide ne sert que les opportunistes.

 

Alors qu'un jeune militant pose la question d'un soutien UMP à Gérard Vignoble, la première question est de savoir si Gérard Vignoble est candidat. En campagne oui, mais la question de sa candidature et sa position en tête de liste reste ouverte. Jusqu’à preuve du contraire, ni liste, ni demande d'investiture officielle n'a été formulée, c'est pourtant l'étape numéro 1 de tout candidat.

La seule question que l'on peut se poser en tant que militant UMP est l'alliance des droites républicaines sur notre commune. Cette question peut être épineuse pour certains mais elle relève plus d'une guerre des chefs et de chapelle que d'une réelle question essentielle pour les Wasquehaliens qui attendent de nous un projet.

Comme Nicolas Sarkozy, lors des précédentes élections régionales et élections européennes, je suis pour l'union de nos familles politiques. Cette alliance montre notre capacité à nous rassembler et à débattre. Une liste constituée uniquement de militants UMP est une liste qui oublie une partie des préoccupations de la population. Le futur maire doit continuer à être celui de tous les Wasquehaliens.

La droite Wasquehalienne a besoin de construire son projet dans le dialogue et le débat dans ses instances avec ses élus et au-delà, sans chercher à diviser. L'action engagée par Jean-Francois Copé sur la recherche de nouveaux talents doit être amplifiée sur notre commune, la politique du vide ne sert que les opportunistes.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir